Qu'en moi Tokyo s'anonyme
Écritures actuelles
Hors collection




QU'EN MOI TOKYO S'ANONYME


               Thibault MARTHOURET

Préface de Patrick Autréaux

  116 pages  /  13,5 x 20 cm  / 15,50 ¤
  ISBN  979 -10-92965-14-8

 
Le second recueil de Thibault Marthouret, Qu’en moi Tokyo s’anonyme, engage son lecteur dans une cartographie du silence aux entrebâillements de sons ciselés, un dédale d’« illusions auriculaires » situées aux « interstices du bruit ». Son écriture présente une densité sensorielle et visuelle qui éblouit le lecteur en l’accueillant dans des tableaux vivants où la parole, dialoguée, tue, sourde, vide, surgit toujours : « Nous murmurons pour éviter l’écho ». La lecture se fait alors voyage entre « silence intersidéral » et « rêves d’intemporalité », dans des instantanés où le réel se fissure et se raccommode. Si le silence est bien omniprésent, l’énergie des voix et des sons est aussi démultipliée dans le dur labeur de son évitement. Les poèmes construisent ainsi un monde où souffle poétique et souffle de vie se mêlent entre jeux de lumière, instants narratifs et natures mortes animées, où « la lumière contient l’ombre dans sa densité ».

Mélanie White
Docteur en poésie contemporaine, Maître de Conférences à l’Université de Bordeaux


 Dépôt Légal : Octobre 2018
 2e édition : 25 mai 2019


 L'auteur : Thibault Marthouret est né à Vichy, en 1981. Il vit aujourd’hui à Bordeaux où il enseigne la langue anglaise à l’université.
 Qu’en moi Tokyo s’anonyme est son deuxième recueil de poésie après En perte impure publié, en 2013, aux éditions Le Citron Gare.

Thibault Marthouret